Fermer l'aperçu
23/64

VOYAGE DANS LE TEMPS - MétéorologieCollection Météo France

Baromètre électrique à ruban vibrant (type LEEM)
Période d'utilisation:
1980-1990

Fabriquant:
LEEM


Domaine:
Environnement

Sous-domaine:
Météorologie

Organisme:
Ecole nationale de la Météorologie (ENM)

Ville:
Toulouse

Région:
Midi-Pyrénées


Description:

Ce baromètre comprend un mince ruban d'acier vibrant relié d'un côté à un cadre en alliage indéformable (INVAR) et de l'autre à une capsule anéroïde. La déformation de la capsule fait varier la tension du ruban. Ceci modifie la fréquence propre du ruban, comme pour la corde d'un instrument de musique. Une première bobine électrique (excitatrice) met en vibration le ruban. Une deuxième (lectrice) capte la fréquence propre du ruban, comme cela se produit dans une guitare électrique. De cette fréquence mesurée par un microprocesseur interne à l'appareil est déduite la pression atmosphérique.

[[{"type":"media","view_mode":"media_original","fid":"82","attributes":{"alt":"","class":"media-image","height":"408","typeof":"foaf:Image","width":"438"}}]]


Utilisation:
Ce baromètre, mis au point par le laboratoire de recherche de la Météorologie nationale (EERM) à Magny-les-Hameaux (78) a été industrialisé par la société LEEM dans les années 1980 pour équiper les premières stations automatiques (type MISTRAL) de France. Ce matériel astucieux mais fragile nécessitait un grand soin et notamment des étalonnages rigoureux tous les six mois. Le non-respect de ces dispositions a terni la réputation de ce système qui reste un précurseur.


Hauteur:
11cm

Longueur:
48cm

Profondeur:
28cm

Image instrument