Fermer l'aperçu
12/12

Un trésor de Physique

Plaques vibrantes pour des figures de Chladni
Période d'utilisation:
1875-1900

Fabriquant:
Marloye et cie


Domaine:
Physique

Sous-domaine:
Acoustique

Organisme:
Université Toulouse III Paul Sabatier (UPS) - Allées Jules Guesde

Laboratoire:
Département Physique

Ville:
Toulouse

Région:
Midi-Pyrénées


Description:

Ces plaques ont été développées par Ernst FF Chladni (1756-1827) . Elles servent à reproduire les figures dites de Chladni, qui mettent en évidence la propagation des ondes sonores dans les solides. Des plaques métalliques de formes géométriques différentes sont fixées en leur centre sur un pied en bois. On recouvre les plaques d'une fine couche de sable et on les fait vibrer avec un archet frottant sur un bord. Le sable quitte alors les parties vibrantes et vient se déposer sur les lignes nodales (endroits où la plaque vibre le moins, là où l'amplitude est faible ou nulle). Pour des plaques de même matière, de forme semblable, donnant la même figure, les nombres de vibrations sont proportionnels à l'épaisseur (e) et inversement proportionnels à la surface S. N = k.(e/S).

[[{"type":"media","view_mode":"media_large","fid":"1169","attributes":{"alt":"","class":"media-image","height":"480","typeof":"foaf:Image","width":"339"}}]]



Hauteur:
39cm

Longueur:
126cm

Profondeur:
23cm

Image instrument