Fermer l'aperçu
6/12

Un trésor de Physique

Electromètre à plateaux (d'Abraham et Lemoine)
Période d'utilisation:
1895

Fabriquant:
Ancienne Maison BOURBOUZE Ch. Torchebeuf


Domaine:
Physique

Sous-domaine:
Electricité

Organisme:
Université Toulouse III Paul Sabatier (UPS) - Allées Jules Guesde

Laboratoire:
Département Physique

Ville:
Toulouse

Région:
Midi-Pyrénées


Description:

L'électromètre à plateaux d'ABRAHAM est un appareil qui permet la mesure absolue de différences de potentiels ou de charges grâce à la mesure de longueurs et de masses. Il est constitué d'un condensateur plan dont les plaques sont horizontales: Une première armature (ou plateau)  est suspendue par un bras à un plateau d'une balance et est entourée d'un anneau de garde (l'ensemble constituant le conducteur). Une seconde armature fixe est supportée par une tige isolante. Toutes deux sont reliées à une machine électrostatique. Quand on applique une différence de potentiel V entre les deux plateaux (quand on charge l'électromètre) on crée une force verticale (les deux plateaux s'attirent, le fléau descend) que l'on équilibre en plaçant des masses marquées sur un des plateaux de la balance et qui permet par analogie avec la force de gravitation, on en déduit la différence de potentiel électrique entre les deux armatures.

[[{"type":"media","view_mode":"media_large","fid":"1172","attributes":{"alt":"","class":"media-image","height":"320","typeof":"foaf:Image","width":"480"}}]][[{"type":"media","view_mode":"media_large","fid":"1173","attributes":{"alt":"","class":"media-image","height":"320","typeof":"foaf:Image","width":"480"}}]]



Hauteur:
56cm

Longueur:
50cm

Profondeur:
25cm

Image instrument